Mise en place du partenariat quadripartite

L’Etat Français, le Département de l’Ain, la Communauté de communes du Pays de Gex et le CERN mettent en place leur partenariat quadripartite

Genève, le 17 octobre 2014

Le Préfet de l'Ain, Laurent Touvet, le Président du Conseil général de l'Ain, Rachel Mazuir, le Président de la Communauté de communes du Pays de Gex, Christophe Bouvier, et le Directeur général du CERN, Rolf Heuer, ont officiellement mis en place aujourd’hui le comité quadripartite de partenariat entre leurs institutions. Le CERN, l’Etat Français, le Conseil général de l’Ain et la Communauté de communes du Pays de Gex ont en effet récemment conclu un partenariat quadripartite visant à renforcer leurs collaborations dans les domaines de la transmission de techniques et de savoirs, de la formation et de l’éducation, du tourisme scientifique et de l’aménagement du territoire et des transports.

« Je suis très heureux que se tienne aujourd'hui à la sous-préfecture de Gex la mise en place officielle de ce partenariat entre l'organisation internationale de grande renommée que constitue le CERN, la République française, le Département de l'Ain et la Communauté de communes du Pays de Gex. C'est un moment important pour le pays hôte qu'est la France car je sais le rôle essentiel que joue le CERN dans le dynamisme économique de cette région et je salue cette volonté de travailler ensemble », a déclaré le Préfet de l'Ain en ouvrant la séance d'installation du comité.

« Le CERN est au cœur du Pays de Gex ! Nous n'aurions pu que cohabiter mais nous avons préféré tisser des liens et installer une véritable relation de confiance pour, finalement, aboutir à ce partenariat remarquable. Il vient officialiser les nombreux rapprochements initiés aux alentours du CERN. Ils ont été particulièrement nombreux ces dernières années. Ils touchent à des thématiques variées. Le projet d'incubateur comme, avant lui, le Passeport Big-Bang, en sont des exemples concrets. Ils symbolisent notre capacité à nous mobiliser, ensemble, sur des projets d'intérêt commun», a expliqué le Président de la Communauté de communes du Pays de Gex.

L’un des projets phares de ce partenariat est en effet l’ouverture prochaine d’un centre d’incubation d’entreprises sur le site du Technoparc à Saint-Genis-Pouilly. Cette structure favorisera la création d’entreprises à partir de technologies du CERN. Les porteurs de projets recevront une aide technique, financière, administrative et matérielle du CERN, de la Communauté de communes du Pays de Gex et du Département de l’Ain pour que des innovations liées à la physique des hautes énergies soient valorisées et mènent à des technologies commercialisables.

« Cette toute première concrétisation de notre volonté commune de partenariat est un projet très important, un projet gagnant-gagnant pour tous les partenaires, créateur d'emplois et d'activité à haute valeur ajoutée », a souligné le Président du Conseil général de l’Ain.

Le partenariat prévoit également de renforcer les projets d’éducation, l’une des grandes missions du CERN, afin que les élèves des établissements voisins soient sensibilisés aux sciences et à la démarche scientifique. Le CERN, qui accueille chaque année quelque 100 000 visiteurs du monde entier, consolidera également sa collaboration avec les acteurs locaux du tourisme. Enfin, des mesures sont prévues pour favoriser la mobilité douce et améliorer les transports en commun.

La présidence du comité quadripartite a été confiée pour l’année en cours au Directeur général du CERN. « Le CERN entretient depuis 60 ans d’excellentes relations avec ses territoires hôtes qui ont débouché sur de nombreuses collaborations. En cette année anniversaire pour le CERN, je me réjouis de la mise en place de ce partenariat quadripartite qui permettra de renforcer ces collaborations et de pérenniser les projets au bénéfice du CERN, de ses territoires hôtes et de leurs habitants», a déclaré le Directeur général du CERN.

A l’issue de sa première réunion, le comité mettra en place quatre commissions techniques qui œuvreront dans chacun des domaines.

A propos du CERN

Le CERN, Organisation européenne pour la recherche nucléaire, est le plus éminent laboratoire de recherche en physique des particules du monde. Il a son siège à Genève. Ses États membres actuels sont les suivants : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Israël, Italie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Royaume-Uni, Slovaquie, Suède et Suisse. La Roumanie a le statut de candidat à l’adhésion. La Serbie est État membre associé en phase préalable à l’adhésion. Les États-Unis d’Amérique, la Fédération de Russie, l’Inde, le Japon, la Turquie, la Commission européenne et l’UNESCO ont le statut d'observateur.

www.cern.ch

You are here