Le Service de Secours et du Feu du CERN à l'heure du COVID-19

Le Service de Secours et du Feu du CERN, qui relève de l'unité HSE (Santé et sécurité au travail et protection de l’environnement), est disponible 24 h/24, 7 j/7, et fait partie de la réponse de première ligne du Laboratoire en cas d’incident ou d'accident. La coopération entre le Service de Secours et du Feu du CERN et les services d'urgence des États hôtes a été renforcée en 2016 dans le cadre d'un accord tripartite entre le CERN, la France et la Suisse. À ce titre, le Service de Secours et du Feu du CERN fait partie du service d’urgence « Urgences santé 144 » des Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG), ainsi que des sapeurs-pompiers de Genève. Au cours des 15 premiers jours du confinement imposé par la pandémie de COVID-19, le Service de Secours et du Feu du CERN a assuré, à la demande des Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG), 20 transports en ambulance dans la région de Genève. En moyenne, le service assure pour les HUG cinq à dix transports en ambulance par an.

En raison de son expérience dans le domaine de la radioprotection, le Service de Secours et du Feu du CERN a également été chargé par les HUG de mettre au point une procédure pour l'utilisation et l'élimination appropriées des équipements de protection individuelle (EPI) utilisés dans les ambulances, y compris ceux nécessaires pour faire face à la maladie COVID-19, tels que masques, lunettes-masque et combinaisons. Étant donné qu'il s'agit d'un nouveau virus, il n’existait pas encore de procédure établie. Cette nouvelle procédure est désormais suivie pour tous les transports en ambulance dans la région genevoise.

Au-delà de la collaboration avec la Suisse, le Service de Secours et du Feu du CERN a également renforcé ses relations avec la France et les services d'urgence locaux du Pays de Gex. Avant la pandémie de COVID-19, les services locaux pouvaient contacter le service pour vérifier la disponibilité d'ambulances, de pompiers ou de véhicules incendie. À présent, le Service de Secours et du Feu du CERN est intégré formellement au système français, comme les autres casernes locales, et peut ainsi intervenir plus rapidement et facilement. Jusqu'ici, le service n'a pas été appelé pour une intervention en France, mais cette intégration a été bien reçue par les services d'urgence français locaux et le département de l'Ain. Le moment venu, le Service de Secours et du Feu du CERN sera prêt à intervenir !

_______________________

Découvrez d'autres initiatives du CERN pour lutter contre la pandémie sur le site CERN against COVID-19.

You are here