Le CERN livre des équipements de protection à des services locaux

Dans le cadre de l'action « CERN against COVID-19 », le CERN a produit et livré des équipements de protection individuels à des services de première ligne de la région.

Alors que le CERN s'est mis en mode sécurisé, l'Organisation a confié à ses laboratoires de chimie et à ses ateliers mécaniques la tâche de produire des équipements de protection pour contribuer à la lutte contre le COVID-19 dans la zone locale. Au cours des derniers jours, le CERN a ainsi livré du gel hydro-alcoolique, des parois transparentes et des visières de protection à différents personnels de première ligne dans la région.

À ce jour, le CERN a produit quelque 1 200 litres de gel hydro-alcoolique, en s'appuyant sur la recette recommandée par l'Organisation mondiale de la santé. Le produit est destiné en partie au CERN et en partie à différents services de la zone locale. Le 8 avril, le CERN a livré 1 000 litres de produit à la sous-préfecture de Gex. Une production supplémentaire de 2 400 litres est prévue la semaine prochaine. Une part substantielle de ce produit sera distribué à des structures médicales dans les États hôtes, le reste étant conservé au CERN pour être utilisé lorsque l'activité normale reprendra, progressivement, au Laboratoire. La production de gel hydro-alcoolique pourrait se poursuivre dans la deuxième quinzaine d'avril et en mai, en fonction des besoins dans la zone locale.

Un autre moyen pour le CERN d'aider les services de la région est de réaliser des panneaux de protection en plexiglas pour les forces de l'ordre. Cela permet aux services concernés de poursuivre leurs activités tout en protégeant à la fois le personnel et les personnes qui se rendent dans leurs locaux. Trois panneaux de protection ont été livrés aux services de gendarmerie dans le pays de Gex ; des panneaux similaires ont également été installés dans les foyers-hôtels du CERN, dans l'attente d'un retour progressif à la normalité au cours des prochains mois.

À la suite d'une demande d'un hôpital à Annecy, des techniciens du CERN ont fabriqué des visières en plexiglas destinées au personnel soignant. Cinquante unités ont déjà été livrées, ponctuellement, pour répondre à un besoin urgent de cet équipement. La production de ce matériel à l'aide d'imprimantes 3D se poursuit.


Le 8 avril dernier, le CERN a livré une tonne de gel hydro-alcoolique aux autorités françaises pour les équipes d’urgences locales. Au premier plan, les membres du laboratoire de chimie qui ont produit le gel. De gauche à droite : Pierre Maurin, Louise Viezzi et Benoît Teissandier. A l'arrière-plan:  Benoît Huber, Sous-Préfet de Gex, Beniamino Di Girolamo, coordinateur du groupe d'action "CERN against COVID", et Friedemann Eder, responsable du service CERN des Relations avec les Pays hôtes. (Photo : Michael Struik, Jacques Fichet/CERN)

Dans une perspective moins immédiate, des équipes étudient comment accroître la production de ces équipements dans l'industrie, et un travail de conception est en cours concernant de nouveaux modèles de masques à filtre biologique à l'intention du personnel soignant.

Suivez l’avancement des initiatives sur le site CERN against COVID-19.

 

You are here