Des ambassadrices de la science dans les écoles locales

Maria Alandes Pradillo et Rosy Nikolaidou présentent le CERN aux enfants de l’école de la Bretonnière, à Prévessin-Moëns, en 2019 (Image: CERN)

 

Du 3 au 7 février 2020, 67 femmes volontaires du CERN, de l’Université de Genève et de l’EPFL, se sont rendues dans 132 classes de la région pour raconter leur parcours, à l’occasion de la Journée internationale des femmes et des filles de science (11 février).

« C’était une excellente journée ! Les enfants ont posé beaucoup de questions intéressantes et je pense avoir suscité quelques vocations. J’aurai certainement de jeunes boursiers ingénieurs à superviser dans vingt ans », se réjouit Melania Averna, ingénieure pour les systèmes de détection des incendies et gaz au CERN.

C’est la quatrième année consécutive que le CERN coordonne cette initiative, qui rencontre un succès grandissant. Depuis 2017, près de 10 000 élèves de sept à quinze ans ont été sensibilisés aux métiers dans les domaines des sciences, des technologies, de l’ingénierie et des mathématiques par des ambassadrices toujours plus nombreuses à vouloir faire partager leur passion aux plus jeunes.

Alors que les femmes sont toujours sous-représentées dans les milieux scientifiques, il s’agit d’en faire évoluer la perception dès l’enfance, en présentant aux élèves des modèles féminins auxquels il est possible de s’identifier.

You are here